seance d'hypnose.jpg

L'HYPNOTHÉRAPIE

En quoi consiste l'hypnothérapie ?

 

L'hypnose thérapeutique est une discipline qui permet de se rendre au réservoir de ressources inconscientes de chaque individu. Il faut savoir que notre esprit est divisé en deux: l'esprit conscient et inconscient.

L'esprit Conscient prend en charge tout ce qui est rationnel, logique, analytique, abstrait et verbal. Vous l'utilisez pour toutes vos tâches quotidiennes.

C'est celui qui vous permet de réfléchir, de prendre des décisions, de choisir vos actions, de faire des comparaisons ou bien des suppositions, de raisonner, d'analyser et de faire la synthèse. 

L'esprit Inconscient garde en mémoire les savoirs, les apprentissages, les compétences, les souvenirs. Il influence constamment votre comportement, il génère des solutions et étudie même leur conséquences. C'est la partie de l'iceberg qui est immergée. Il comporte aussi les processus qui, par les mécanismes de refoulement (trouble de l'identité, traumas dans l'enfance...), sont maintenus hors de la conscience. Il est aussi le "berceau" des mécanismes de défense. 

Le rôle du praticien est de vous accompagner et vous guider dans le processus du changement et d'apprentissage souhaité. Ce type d'hypnose est particulièrement respectueuse de la personne car le langage utilisé par le praticien est permissif. A bien différencier avec l'hypnose de Spectacle que vous pouvez retrouver à la télé ou dans des salles qui est uniquement créée pour divertir. Le praticien est à l’écoute et s'adapte à la personne qu’il reçoit. Il s’appuie sur des métaphores, des anecdotes et des suggestions indirectes afin de lever des verrous et laisser la personne accéder à ses propres ressources pour implémenter les changements souhaités.

L'origine de l'hypnose Ericksonnienne

L'hypnose Ericksonnienne (médicale) tire son origine du 20e siècle avec le Docteur Milton Hyland Erickson (1901-1980) considéré comme le père de l’hypnothérapie moderne. Né au Nevada (USA) au début du 20ème siècle, Il souffrait dans son enfance de daltonisme, de dyslexie et d’absence de perception des rythmes. Atteint d’une polymétrie à 17 ans, il plonge dans un coma et devient paralysé. C'est en chaise roulante et alors que tous les médecins du pays ne lui donnaient plus aucun espoirs de remarcher qu'il décida de stimuler mentalement ses membres(en faisant de l’auto-hypnose). Au bout de quelques mois il finit par retrouver sa motricité à la surprise de tous. Il devient psychiatre et révolutionne la pratique de la psychothérapie par son approche testé d’abord sur lui même, notamment au niveau de la gestion de la douleur.

 

Les champs d'application de l'hypnose


Les champs d’application de l’hypnose thérapeutique sont très vastes et souvent surprenants.

On constate que l’hypnose a des effets à trois niveaux :

  • Au niveau physique : sur les manifestations psychosomatiques, la gestion de la douleur, les troubles dermatologiques, les maux de dos, etc.

  • Au niveau du comportement : addictions (tabac, alcool, nourriture…), gestion de l’excès et de la perte de poids, préparation et amélioration de la qualité du sommeil, récupération physique pour les sportifs, timidité, phobies, etc.

  • Au niveau du développement personnel et émotionnel : gestion du stress et des émotions, préparation aux concours, examens, entretien d’embauche, accompagnement lors d’un changement de carrière, confiance en soi et estime de soi, guérir un trauma pour mieux avancer dans la vie...

 

Une session dure environ une heure. Le patient discute d’abord avec le praticien et lui communique son objectif. La consultation démarre par une phase de relaxation, appelée “induction”, qui mène vers un état d’hyper-concentration, appelé « état modifié de conscience ». Durant la session, la personne sous hypnose entend tout ce que lui dit le praticien et peut même interagir avec lui si elle le souhaite ou bien réaliser le travail dans sa tête sans recourir à la parole. Le temps pour résoudre une problématique dépend de chaque personne, c’est pourquoi il ne faut pas hésiter à discuter avec son praticien afin de déterminer le nombre de séances nécessaires à l’atteinte de l’objectif fixé. Cette approche s'adresse à tous types de sujets, exceptés ceux qui souffrent d'une psychose.

NOS HORAIRES

© 2019 par Olivia Langer & Asher Bendavid